Dictionnaire Gay / Lesbienne
EXPRESSIONS GAIES & LESBIENNES
Transexuel
Anulingus, Aphrodisiaque, Autoreverse ...
Barebacking, Bear, Bite, Blowjob ...
Cockring, Coït anal, Cunnilingus ...
Dépucelage, Dildo, Drag Queen ...
Éjac. Faciale, Enculer ...
Fellation, Fierté Gaie, Fion ...
Glory Holes, Gode, Gouine ...
Hétérophobie, Homophobie, Horny ...
Icône gay, Imberbe, Initiation ...
Jerk off circle, Jockstrap ...
Kpt ...
Lascars, Lesbienne, LGTB ...
Masochisme, Minet, Muscle-Bear ...
NTB, NKpt, Novice ...
Ours, Outing ...
Partouze, Passif, Plan Q ...
Queer, Quicky ...
Rimming ...
Sauna, Sodomie, Straight ...
Teub, Transsexuelles, TTBM ...
Uncut, Urophilie ...
Versatile ...
...
...
...
Zob ...
Backroom : Pièce disponible dans certains bars ou boîtes de nuit destinée à recevoir les débordements pulsionnels des clients. Les Backrooms  sont généralement fréquentés par des hommes à la libido exacerbée dont les scrupules au niveau des partenaires sont inexistants.


Bague au pouce : Accessoire décoratif et élément du code identitaire destiné à identifier le caractère sexuel du porteur. Portée au pouce gauche, la bague signale un individu actif tandis qu’exhibée au pouce droit elle qualifie un individu au comportement sexuel passif.


Bandana : Le Bandana s’inscrit dans la culture gay comme un élément du code identitaire destiné à l’affichage de certaines préférences ou disponibilités en matière d’échanges sexuels. Chaque couleur correspond à un type de pratique sexuelle, de même que la façon dont il est arboré revêt une signification spécifique. Exhibé au côté gauche, il qualifie le porteur de mâle actif, porté à droite, il indique la nature passive du porteur et enfin attaché au cou, il désigne son porteur comme individu versatile.


Bandana abricot : Porté à gauche, le Bandana de couleur abricot indique clairement que son porteur est à la recherche d’un mâle de forte corpulence, mais de nature passive. Porté à droite, le message indique alors que le porteur cherche un homme de forte corpulence doté d’une nature active.  


Bandana beige : Le port du Bandana beige implique une pratique sexuelle spécifique, laquelle s’apparente à l’anulingus. Celui qui le porte à gauche cherche un mâle gourmand pour lui déguster la rosette. Celui qui le porte à droite indique son inclination à la gourmandise et affiche ses disponibilités à titre de dévoreur de fions.  


Bandana bleu clair : Arborer le Bandana bleu clair indique un goût prononcé pour la fellation. Le porteur qui le présente sur la gauche révèle son désir de recevoir la fellation tandis que le porteur qui le présente à droite signale ses compétences buccales à mettre au service d’un mâle dominant.


Bandana bleu marine : Le Bandana bleu marine est un véritable révélateur de  sexe plus hard. Le mâle qui l’affiche fièrement à gauche exprime sa nature dominante et son intention de sodomiser un éventuel mâle réceptacle. Celui qui le porte à droite dévoile sa nature soumise et manifeste son désir d’être besogné.


Bandana bleu nuit : Le mâle qui porte à gauche un Bandana de couleur bleu nuit manifeste sa disposition à maltraiter un éventuel partenaire. Celui au contraire qui le porte à droite exprime une inclination certaine pour le fait d’être torturé.


Bandana bordeaux : Le Bandana bordeaux, plutôt bénin dans la révélation qu’il affiche, dévoile, lorsqu’il est arboré à gauche, que le sujet est circoncis. Porté à droite, il indique que le sujet n’est pas circoncis.


Bandana damier noir & blanc : Le Bandana à damier noir et blanc revêt une signification particulière et il indique que les sujets qui l’affichent pratiquent le "safer sex" seulement, indépendamment du côté où il est porté.


Bandana fuchsia : Un Bandana fuchsia est représentatif d’une disposition coquine pour les deux partenaires, à savoir celui qui le porte à gauche aime donner la fessée tandis que celui qui le présente à droite cherche avec ardeur un donneur de fessées.


Bandana gris : La particularité du Bandana gris est d’identifier son porteur comme un fervent adepte du bondage. À gauche, il signifie que le sujet aime ligoter ses partenaires, à droite, il marque la préférence du sujet pour l’acte de se faire ligoter.


Bandana jaune : Comme sa couleur le laisse présager, le Bandana jaune s’associe aux plaisirs de l’urophilie. Celui qui l’affiche à gauche est par conséquent un arroseur assumé. En revanche, celui qui le porte à droite s’avère être un concupiscé volontaire et heureux.


Bandana jaune pâle : Attention, le Bandana jaune pâle est à distinguer du précédent. Le jaune pâle signifie, lorsque le sujet le porte à gauche qu’il est disposé à cracher en gueule alors que le sujet qui le présente à droite affiche sa recherche d’un cracheur.


Bandana magenta : Celui qui se balade avec un Bandana magenta a comme dada les aisselles. À gauche, il indique que le sujet tente de repérer un lécheur d'aisselles, lorsque le sujet l’arbore à droite, il révèle le sujet comme lécheur d’aisselles.  


Bandana marron : On devine aisément la valeur symbolique du Bandana marron à sa couleur. Il représente les sujets qui se plaisent dans des pratiques scatophiles. L’adepte de scato qui agit à titre de donneur le porte à gauche et l’adepte de scato qui préfère recevoir le porte à droite.


Bandana noir : Pour le porteur d’un Bandana noir, le sadomasochisme est à l’honneur. Évidemment, celui qui l’affiche sur la gauche fait étalage de ses dispositions sadiques. Celui qui l’arbore à droite démontre son désir de soumission.


Bandana orange : Le Bandana orange a pour fonction d’indiquer le tempérament du porteur. Sur la gauche, il signifie que le sujet fait comme il veut et qu’il décide tout. Sur la droite, il indique que le sujet accepte la volonté du partenaire.


Bandana rose clair : Lorsqu’un mâle affiche à gauche un Bandana de couleur rose clair, il clame à ses éventuels partenaires qu’il les sodomisera avec un godemiché. Si le bandana est porté à droite, le sujet affiche clairement qu’il souhaite se faire sodomiser avec un godemiché.


Bandana rose foncé : Marquer sa tenue vestimentaire en y ajoutant l’élément du Bandana rose foncé c’est signaler à son entourage, s’il est présenté sur la gauche, un désir de triturer les mamelons d’un éventuel amant, et s’il est présenté sur la droite, d’un désir de se faire triturer les mamelons.


Bandana rouge : Le port du Bandana rouge présente la spécificité du fisting. À gauche il signale un individu qui fiste ses partenaires tandis qu’à droite, il identifie le mâle qui aime livrer son anus aux douloureux plaisirs du fisting.


Bandana rouge écarlate : Par le Bandana rouge écarlate, les porteurs se revendiquent d’une pratique peu commune et assez extrême, c’est-à-dire le double et multiple fisting. Un double fisteur portera le bandana à gauche et un receveur de fisting double ou multiple le portera à droite.


Bandana vert kaki : Le port du Bandana vert kaki implique une mise en situation militaire. Le jeu est initié selon la règle suivante : le porteur à gauche simule un officier gradé dominateur qui aime commander et exercer son pouvoir au détriment des hommes sous ses ordres, le porteur à droite affiche clairement son plaisir à être dominé et à répondre docilement aux moindres commandements de son chef.


Bandana vert pâle : Tout sujet arborant un Bandana vert pâle à gauche indique ses dispositions à payer pour une relation sexuelle avec un partenaire. Évidemment, un sujet qui le présentera sur la droite démontrera sa nature de gigolo, donc son potentiel à distribuer le plaisir en contrepartie d’une rétribution quelconque.


Bandana violet : Le Bandana violet indique simplement que le mâle qui le porte à gauche cherche un homme avec des piercings tandis que celui qui le porte à droite arbore des piercings à différents endroits de son anatomie.


Barebacking : La pratique du Barebacking consiste en la pratique d’une pénétration anale sans préservatif et s’inscrit dans une dynamique d’accroissement des risques de contracter le SIDA. Traduction littérale de chevauchée à cru, l’acte de Barebacking est une sorte de pied-de-nez au port du préservatif, contrainte obligée pour tous ceux qui souhaitent se protéger,  une revendication de liberté par des adeptes irréductibles du culte du sperme.


Bear : Se dit d’hommes, en général d’âge mûr, dont le corps est recouvert de poils dans une grande proportion. Les Bears, figures viriles et paternelles, attirent en majorité les jeunes mâles à la recherche de mentors affectueux. Le culte des Bears a donné naissance à des clubs partout à travers le monde.  


Beur : Se dit de mâle homosexuel d’origine maghrébine. Les Beurs jouissent d’un statut particulier dans le monde gay homme, car ils représentent une caste de héros bravant la mort parfois pour vivre leur orientation sexuelle malgré des préjugés raciaux extrêmement violents.


Bevvy : Cocktail aphrodisiaque servi dans les bars gay.


Binational : Le terme binational qualifie un couple, stable ou provisoire, dans lequel les partenaires appartiennent à des groupes ethniques distincts.


Bisexualité : Se dit d’individus qui choisissent de vivre une orientation sexuelle échappant aux étiquettes conventionnelles. Une personne bisexuelle peut céder au désir de la chair dans une relation aussi bien hétérosexuelle qu’homosexuelle. On dit d’un bisexuel qu’il va à voile et à vapeur ou encore qu’il boit à toutes les coupes.


Bitch : Qualifie de manière générale un individu gay dont les réparties sont souvent cinglantes et qui se complaît dans la critique négative d’autrui. Son jugement peut être cependant fort appréciable, car la Bitch présente souvent un sens de l’observation très juste.


Bite : Se dit communément et vulgairement de l’organe sexuel mâle. Le mot Bite s’emploie le plus souvent dans des conversations très croustillantes ou très crues pour bien mettre l’accent sur l’intérêt qu’on porte au pénis.


Black : On utilise le terme Black pour désigner un individu de race noire. Dans l’univers de la porno gay, le Black incarne l’archétype du mâle viril au sexe démesuré. Qui dit Black, dit forcément pénis d’au moins 20 centimètres. Ce qui constitue un des fantasmes gay les plus excitants pour les dragueurs en série.


Blowjob : Littéralement travail de pompage, le Blowjob, emprunté à l’anglais vulgaire, est le fait de perpétrer sur un sujet mâle une fellation.


Bondage : Pratique relevant du sadomasochisme qui consiste à saucissonner un sujet, volontairement soumis à un rôle d’esclave. Le Bondage peut impliquer des liens de cordes, de chaînes, de menottes ou de toutes autres entraves contraignant le sujet dans ses mouvements.


Bottom : Le terme Bottom qualifie le sujet receveur dans une relation impliquant la sodomie.


Boucle d'oreille : À titre d’ornement symbolique, la Boucle d’oreille portée à gauche signifie que le sujet est de nature active alors que si elle est portée à l’oreille droite, elle caractérise son porteur par sa nature passive.


Bouffe-Q : En France, un Bouffe-Q est un mâle homosexuel dont le plaisir s’exalte dans l’acte de déguster la région anale de ses partenaires.


Branlette : Se dit de la masturbation, masculine originalement. Elle consiste en un astiquage vigoureux du membre viril. On l’utilise également dans le cadre de la masturbation féminine pour lequel il revêt une pratique qui englobe à la fois la stimulation clitoridienne et/ou la pénétration, peu importe qu’il y ait introduction d’objets ou non dans l’acte masturbatoire.


Broute gazon : En France, se dit d’une lesbienne. Le terme est associé à l’acte du cunnilingus.


Brouteuse : Au Québec, se dit d’une lesbienne. Le terme est également associé à l’acte du cunnilingus.


Bukkake : Pratique sexuelle, non exclusive au milieu homosexuel, pendant laquelle on exerce, à l’endroit d’un ou plusieurs sujets désignés, un ensevelissement sous le sperme de plusieurs hommes. Généralement un groupe d’hommes se masturbent au-dessus du ou des sujets afin de l’asperger au final d’une quantité abondante de semence.


Burnes : Terme utilisé spécifiquement en France pour désigner les testicules. Il apparaît plutôt comme un terme vulgaire.


Butch : Se dit d’une femme extrêmement masculine qui sacrifie tout indice de sa féminité au profit de cette apparence de virago. La Butch construit son estime d’elle-même sur ses qualités et ses valeurs masculines. Souvent, ce type de femmes attire les sujets les plus féminins.


Butt plug : Accessoire destiné au plaisir anal par le biais de l’insertion. Le Butt plug n’est en général pas très gros, de sorte qu’il puisse séjourner un long moment dans l’anus du sujet sans trop l’indisposer. Le propre du Butt plug est de constituer une intrusion anale pendant les heures standards de la journée, ce qui fait que le sujet ne peut oublier qu’il est pénétré en permanence pendant ses activités quotidiennes. On l'associe souvent aux relations de nature sadomasochistes.


 


Copyrigt Dictionnaire Sexuel - Toute reproduction même partielle strictement interdite - Informations complémentaires
Partenaires : Kamasutra - Transexuelles - Rencontre trans - Sexualité - Sexshop